Le Baptister paléochrétien -1219

2009/06/23 : classé MH
classement par arrêté du 23 juin 2009
PA87000029
Périodes de construction :
5e siècle ; 13e siècle

L'église est entièrement détruite, mais est visible sur plusieurs plans des 17e et 18e siècles. Il s'agit d'un édifice de trois travées, consacré en 1219. Un bassin permet de confirmer l'existence antérieure d'un baptistère. La piscine baptismale repose sur une épaisse semelle de béton de tuileau, et semble avoir connu deux états successifs. Un tuyau de plomb servant à l'évacuation des eaux est visible. L'ensemble correspond à un édifice réalisé avec des techniques antiques. Fragments de décors utilisant des roches polychromes. Le baptistère constitue probablement le plus ancien édifice chrétien de la ville à être tourné vers l'est.

Les vestiges de l'église et du baptistère en totalité, situés dans le sol de la place Saint-Etienne (non cadastré, domaine public) et dans le sol de la parcelle EO 72 : classement par arrêté du 23 juin 2009

Restitution 3D